Activités pour enfants durant le confinement
16
Avr
2020

Ça y est, le verdict est tombé : CONFINEMENT PROLONGE JUSQU’AU 3 mai ! Encore… Vous êtes de nombreux parents à savoir vous occuper sans souci durant cette période de  confinement… Mais il en est souvent autrement pour les jeunes ! Comment les occuper quand on n’a pas de jardin ? Comment ne pas céder à l’envie irrésistible de les laisser trois heures devant la télé pour avoir un peu de calme ? Comment s’en sortir s’ils se sont transformés en sangsues, vous suivant partout et vous demandant de les occuper ?

Nous vous donnons ici quelques « tips & tricks » afin de vous aider à occuper vos marmots… Ou vos ados. Les activités sont donc à adapter en fonction de l’âge de votre ou de vos jeune.s.

Voici une suggestion de planning quotidien type (à modifier en fonction de votre disponibilité et de l’âge du jeune). Il nous semblait important d’y insérer une tranche horaire lors de laquelle le jeune, pour peu qu’il ne soit pas trop petit, doit se débrouiller seul. Pas question d’appeler papa ou maman, eux aussi ont besoin de souffler un peu. Ce temps apprendra au jeune à développer son autonomie.

Notez aussi que lors des tranches horaires d’activités, papa et maman peuvent se relayer afin de laisser à l’autre un peu de répit.

PROGRAMME TYPE

8h-10h – Temps école

Vous avez sans doute reçu des devoirs, une to do list pour votre jeune, commencez donc par cela afin de ne pas oublier de les faire travailler pour l’école. Il est toujours recommandé de commencer sa journée par les tâches les moins fun.

10H-11h – Activité sportive et/ou bon bol d’air

Il faut les fatiguer, ces piles électriques humaines ! Consacrez une partie de la journée à une activité sportive (il y a plein de vidéos proposées sur Youtube pour faire bouger vos enfants) et/ou à l’aération du cerveau. Pour les plus téméraires, combinez les deux !

11h-11h30 – Rangement de leur chambre

Encouragez votre jeune à garder son environnement rangé et profitez-en pour lui faire cleaner ses armoires en fouillis, le dessous de son lit… Et carrément la maison, si vous avez un jeune ordonné !

11h30-12h – Lecture

Il est important que le jeune continue à lire. Les bienfaits de la lecture sont nombreux : amélioration de l’orthographe, évasion l’espace d’un moment, amélioration de la lecture à voix haute… N’hésitez pas, c’est tout bénef’ !

12h-13h – Repas

Un petit moment en famille où vous êtes 100% présent avec lui.

13h-14h – Temps d‘écran

Eh oui, les écrans c’est pas la vie, mais il faut vivre avec son temps, ma p’tite dame ! Octroyez à votre jeune un moment détente (lors duquel vous vous octroierez aussi un peu de calme !).

14-16h – Temps pour s’occuper SEUL.E.S

Comme dit plus haut, laissez votre jeune se débrouiller seul pendant deux heures. Si vous voyez qu’il est à l’aise et autonome, n’hésitez pas à prolonger ce temps d’une heure. Voici quelques idées :

  • Dessin et coloriage (par exemple pour envoyer aux personnes âgées seules dans les homes)
  • Bricolage (pâte à sel, peinture)
  • Lecture
  • Appeler les grands-parents, les amis, les parrains-marraines…
  • Ecrire dans un journal ce qu’il fait de sa journée, ses états d’âme, ses joies, ses craintes, des poèmes…
  • Puzzle (ou jeu de société si vous avez plusieurs enfants)
  • Top pour les enfants ! – SITE RICHE EN EXPLICATIONS ET ACTIVITÉS DURANT LE CORONAVIRUS, « Coco Virus » : https://www.cocovirus.net/francais?fbclid=IwAR1rsakv0Do_ljULXzUBzNKoIj9-KZKz0HKf2Du5PkdbGzjCBDKky-PW9ZE

16h-17h – Temps d’écran intelligent

Montrez à votre jeune que vous êtes fier.ère de lui en lui accordant un temps supplémentaire d’écran… Mais instructif ! Optez pour « Les Niouzz », « C’est pas sorcier », « Comment c’est fait » et autres émissions éducatives afin de joindre l’utile à l’agréable.

17h-18h – Aide pour le repas/pâtisserie

Apprenez à votre jeune à participer aux tâches quotidiennes. Demandez-lui de vous aider pour le repas ou pâtissez carrément avec lui.

Voilà, votre journée « école » est terminée. Il reste la douche, le repas, les câlins, la mise au lit et tutti quanti, mais vous y êtes presque, au stade où vous pouvez vous avachir dans le canap’ avec un bon bouquin ou devant la télé !

N’oubliez pas… Stay cool !

Pensez le confinement positivement : c’est un défi au quotidien, c’est sûr, mais il vous permet de passer plus de temps avec votre famille, de revenir à l’essentiel, aux choses simples, à vous reconnecter aux vôtres. Soyez forts, courageux et inventifs, vous êtes les meilleurs et… Que ferions-nous sans vous ?!